COCAN 20-21

Yaoundé

La capitale

Yaoundé, souvent appelé Ongola en béti, langue de l’ethnie autochtone, la « ville aux sept collines », est la capitale politique du Cameroun. Peuplée de 4 100 000 d’habitants en 2019, elle est, avec Douala, la ville la plus peuplée de cet État et de la zone CEMAC.

Chef-lieu de la Province du Centre et du département du Mfoundi (les limites administratives se confondant avec celles du département), Yaoundé abrite la plupart des institutions camerounaises les plus importantes.

Fondée en 1889 par les Allemands, Yaoundé est structurée ensuite par les Français dès 19169. Dans le but de pénétrer la zone de la forêt, l’administration coloniale allemande a organisé deux expéditions vers l’Hinterland de la côte camerounaise. Pendant que l’expédition sous le commandement d’Eugen Zintgraff se dirige au nord-ouest, celle des lieutenants Richard Kund et Hans Tappenbeck se rend à Kribi pour ensuite pouvoir contourner la zone d’influence des peuples Sawa par l’est.

« Yaoundé est dotée d’un relief accidenté, d’où l’appelation «la ville aux sept collines». Mais la plus connue de ces montagnes cernant la capitale, c’est le Mont-Febé qui culmine à plus de 1000 m et a donné son nom au premier hôtel de luxe de la capitale, l’hôtel Mont-Febé perché sur un flanc du mont éponyme et adossé sur un magnifique parcours de golf. Parlant de capacité d’hébergement, la capitale camerounaise aura bientôt deux nouveaux établissements 5 étoiles, mais ce sera longtemps après la Can 2021, quand l’hôtel du Lac et le Hyatt déjà en chantier sortiront définitivement de terre au centre-ville. Le Hilton situé sur le boulevard du 20 mai reste donc le seul … coq à 5 étoiles dans la basse-cour des grands hôtels de Yaoundé, à côté d’au moins six enseignes à 4 étoiles (La Falaise, Le Mont-Febé, Franco hôtel, Djeuga Palace, Merina, et même United Hôtel de Mbankomo à quelques 20km de la capitale) et des dizaines d’autres établissements moins huppés mais qui ont refait leur toilette pour héberger divers hôtes de la prochaine Coupe d’Afrique des nations de football. »  (source: cafonline.com)

« La capitale camerounaise est la seule ville qui dispose de deux stades pour la phase finale du tournoi de la CAN 2021. En plus du stade Olembé, c’est le stade Ahmadou-Ahidjo qui accueillera des matchs de la compétition. Cependant, le stade Olembé sera l’un des stades les plus utilisés du tournoi puisqu’il sera le théâtre du match d’ouverture de la CAN 2021 . D’une capacité de 60,000 places. L’arène Olembé de Yaoundé organisera 9 matchs sur la totalité du tournoi. Sur ces 9 matchs, 5 seront des matchs de groupes de la CAN 2022. Lors de la phase à élimination directe, un huitième de finale, un quart de finale, une demi-finale et la grande finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2021 auront lieu dans cette arène. Par ailleurs, les cérémonies d’ouverture et de clôture de la compétition se feront également dans ce stade. » (source: foot-paul.com)

Stade Paul Biya
Localisation stade Paul Biya à Olembé, Yaoundé

« Le stade Ahmadou Ahidjo a refait sa toilette pour le Chan en janvier 2021 et donc la Can en janvier 2022. Les gradins, les vestiaires, les loges et surtout les espaces médias ont été totalement rénovés pour faire de ce stade qui porte le nom du premier président de la République du Cameroun. . » (source: cafonline.com)

Complexe sportif Ahmadou Ahidjo

« C’est une cuvette de 40 000 places adaptée aux exigences de la modernité. Situé non loin du centre administratif et commercial, le stade Ahmadou Ahidjo draine les fans des quatre coins de la ville, même pour les matches du championnat national. Il dispose d’un impressionnant parking de plus de 2000 places dans le mythique quartier de Mfandena, rebaptisé par les usagers «quartier omnisport» »  (source: cafonline.com)

Localisation Complexe sportif Ahmadou Ahidjo

Hôtels qui hébergeront les délégations de la Can 2021

Site de YAOUNDE (OLEMBE/MFANDENA)

Les sites de vente de tickets à Yaoundé

Retour haut de page