COCAN 20-21

CAN 2021: Le Sénégal se qualifie pour la finale !

Sénégal vs Burkina - demi-Finale can2021
Les Lions de la Téranga se sont imposés contre les Étalons 3-1 au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé ce 2 février 2022.

Partager cet article

Le match commence sur les chapeaux de roues. Les deux équipes montrent de l’envie. La première frappe cadrée est tout de même sénégalaise, mais Hervé Koffi n’est pas inquiété. Comme une réponse du berger à la bergère, le Burkina Faso réplique. Les deux équipes se rendent coup pour coup.

Le match est équilibré avec une légère domination burkinabè, c’est ce qu’indique la possession de balle à pause: 50,5 pour le Burkina Faso contre 49,5 pour le Sénégal. Deux tirs cadrés pour les Étalons contre 3 pour les Lions de la Téranga. Cinq corners pour le Burkina alors que le Sénégal n’en a eu que quatre à la première période. Un peu plus tôt, Hervé Koffi est sorti sur blessure et remplacé par Farid Ouédraogo dans les buts du Burkina Faso à la 36ème minute. Malgré cela, le score est vierge à la pause.

Le même rythme reprend au retour des vestiaires. Aucune équipe ne veut lâcher prise. Le match va perdre en intensité, le Burkina Faso a relâché. L’ouverture du score du Sénégal à la 70ème minute n’est qu’une suite logique de sa domination. Après à un corner de la droite vers la gauche, dans le cafouillage, Abdou Diallo, le défenseur central parisien donne l’avantage à son équipe d’une frappe de l’intérieur du pied droit (1-0). Quelques minutes plus tard (76ème), sur une erreur défensive, Sadio Mane récupère le ballon et permet à Cheikh Dieng de saler l’addition (2-0).

Blatti Toure redonne espoir à son équipe en réduisant le score à la 82ème minute (2-1). L’espoir est de courte durée puisqu’à la 87ème minute, sur une incompréhension dans le camp burkinabè, Sadio Mane met le 3ème but sénégalais (3-1).

Les Étalons ont craqué fasse à la fureur des Lions de la Teranga. Le Sénégal est le premier finaliste de cette 33ème édition de la CAN et Sadio Mano termine Homme du match. Une deuxième finale de suite après celle de 2019, perdue contre l’Algérie en Egypte.

Retour haut de page